Paris: Denis Brogniart cuisiné par les «bœuf-carottes»
Actualisé

ParisDenis Brogniart cuisiné par les «bœuf-carottes»

Interrogé par la police des polices françaises, l'animateur n'aurait rien dit pour prendre la défense de deux CRS qui ont participé à un numéro de son émission «Automoto».

par
anc
Le présentateur de "Koh-Lanta" se serait déchargé de toute responsabilité dans cette affaire qui concerne une autre des ses émissions sur la Une.

Le présentateur de "Koh-Lanta" se serait déchargé de toute responsabilité dans cette affaire qui concerne une autre des ses émissions sur la Une.

Selon «Le Point», deux policiers de l'Ain, convoqués mercredi 2 octobre 2013 devant le conseil de discipline, risquent la révocation à la suite de leur participation au programme de Denis Brogniart «Automoto», sur TF1.

Dans l'émission du 11 novembre 2012, ces deux CRS, visage flouté, recouvraient un radar d'une bâche pour protester contre la généralisation de ces appareils. Manque de pot, l'IGPN, la police des polices, les a identifiés. Denis Brogniart, convoqué par les «boeuf-carottes» en avril, aurait tout mis sur le dos des CRS, affirmant que ces derniers l'avaient contacté. Mais selon des sources de TF1, le présentateur «se vantait, à l'époque, d'avoir convaincu des policiers de se laisser filmer en train de saboter un radar», rapporte «Le Point».

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion