Grands surfaces: Denner a progressé l'année dernière
Actualisé

Grands surfacesDenner a progressé l'année dernière

Denner poursuit sa croissance. Pour la quatrième année consécutive, le discounter aux mains du groupe Migros a progressé et est profitable, a expliqué son patron Mario Irmiger.

Le numéro un de Denner ne révèle en revanche pas les résultats de l'exercice qui vient de s'écouler. Ils devraient être publiés cette semaine. Au siège de Migros, «on est content de nous», dit-il. L'époque des importantes réductions de prix de 2011 et de 2012 est passée. «Nous attendons une hausse des prix de la viande, des fruits et des légumes», explique M. Irmiger. Les boissons ou les produits de soins du corps pourraient en revanche encore baisser.

Prix en baisse

Depuis mardi dernier, le Coca-Cola vendu chez Denner vient de Tchéquie. Le discounter a ainsi décidé de réagir contre les prix qu'il juge trop élevés imposés par la filiale du groupe américain en Suisse. Les prix d'achat plus bas à l'étranger permettent à Denner de vendre le Coca-Cola 10% moins cher pour les bouteilles de 2 litres. Le distributeur va également baisser ses marges pour réduire le prix des bouteilles de 1,5 litre.

Reproches rejetés

M. Irmiger rejette les reproches de Coca-Cola Suisse, qui estime qu'il s'agit d'une approche à court terme et non écologique mettant en danger les emplois en Suisse. Pour le patron de Denner, le groupe américain craint pour ses marges. La rentabilité de Coca-Cola est élevée et «je ne crois pas que notre réduction de prix menace des emplois en Suisse», dit-il. (ats)

Ton opinion