Actualisé 02.10.2011 à 18:19

Genève

Denner, cible idéale des voleurs

Deux individus ont cambriolé le discounter de la rue du Lac aux Eaux-Vives tôt dimanche matin. Un fait divers qui n'est pas isolé pour la firme.

de
Raphaël Leroy
La porte vitrée cassée a été remplacée par une planche de bois blanche.

La porte vitrée cassée a été remplacée par une planche de bois blanche.

Une employée tabassée en juin aux Charmilles, deux établissements braqués en décembre à Lancy et Carouge, et maintenant ce cambriolage aux Eaux-Vives: Denner a la cote chez les malfrats.

Deux personnes cagoulées

Hier matin vers 4 h 55, les habitants de la rue du Lac ont été réveillés par un «grand boom». «Deux individus cagoulés, l'un en rouge et l'autre en blanc, ont tenté d'ouvrir à deux reprises la porte vitrée du discounter à l'aide d'un objet métallique», raconte un témoin.

Après être restés quelques minutes dans l'établissement, les voleurs ont pris la fuite direction rue du Simplon, où un suspect a été interpellé par la police, puis disculpé par un témoin.

«On a peur!»

Le mobile du vol pourrait être lié au trafic de cigarettes. «C'est la deuxième fois que ce shop est cambriolé en un an, révèle le témoin. On a peur.»

La firme, elle, ne sait pas encore si elle portera plainte. Mais elle indique qu'il s'agit du second vol dans l'un de ses magasins genevois en deux semaines.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!