Santé: Dents blanchies pour trois fois rien: un «risque réel»
Actualisé

SantéDents blanchies pour trois fois rien: un «risque réel»

Une Suissesse a acheté des bandes blanchissantes pour un prix défiant toute concurrence sur un site chinois. Et elle a eu mal au dents pendant une semaine. Les professionnels mettent en garde.

par
jk/lph
Chez un professionnel, un blanchiment des dents coûte entre 150 et 700 francs.

Chez un professionnel, un blanchiment des dents coûte entre 150 et 700 francs.

TA

Les Suisses veulent des dents toujours plus blanches. C'est du moins ce qu'estime la Société suisse des médecins-dentistes, selon laquelle la demande en blanchiment des dents a augmenté au cours des dernières années.

Mais avoir un sourire éclatant a un prix: chez un spécialiste, l'opération coûte entre 150 et 700 francs. Beaucoup se tournent alors vers des solutions moins onéreuses – et parfois plus risquées.

Douleur pendant une semaine

C'est le cas de Léa*, 22 ans. Ses amies et elle ont acheté des «Whitening Strips», sortes de bandes transparentes recouvertes de gel qu'il faut se coller sur les dents pendant environ 30 minutes chaque jour.

Or bien que des produits similaires soient vendus par des fabricants de soins dentaires réputés, la jeune femme a acheté les siens sur le site chinois Aliexpress pour la modique somme de... deux francs par paquet. Selon l'acheteuse, cinq paquets suffisent pour se blanchir les dents toute l'année.

Malheureusement pour Léa, tout ne s'est pas déroulé comme prévu: «Une fois, j'ai oublié d'enlever les bandes, raconte-t-elle. J'ai eu mal aux dents peu de temps après. Ça a duré une semaine.»

Composition floue

Sur Internet, l'offre en produits de blanchiment des dents est impressionnante. Les moins chers coûtent seulement 15 centimes, et la plupart contiennent du peroxyde d'hydrogène. Et si ce dernier n'est pas dangereux en faible concentration, il présente néanmoins des risques s'il est ingéré. De plus, en concentration élevée, le peroxyde d'hydrogène est un oxydant agressif qui corrode de nombreux matériaux, y compris la peau humaine. Or la composition des produits n'est généralement pas très détaillée.

L'Office fédéral de la santé publique met en garde: selon leur mode d'utilisation et leur composition, les kits de blanchiment peuvent «présenter un risque réel pour la santé des consommateurs», peut-on lire dans un communiqué.

Même son de cloche du côté de la Société suisse des médecins-dentistes: «Le blanchiment peut irriter les gencives et si le produit est avalé, il y a un risque d'empoisonnement», explique le porte-parole Markus Gubler. Ce dernier rappelle d'ailleurs que «naturellement, les dents humaines sont couleur ivoire, pas blanches comme neige».

Correction

Dans une version antérieure de cet article, il était écrit que Léa* avait acheté ses bandes blanchissantes au prix de 15 centimes. Il s'agissait d'une erreur, les 15 centimes correspondant en fait au prix le moins cher trouvé sur le marché.

Léa* a quant à elle dépensé 20 francs pour dix paquets de bandes blanchissantes, soit 2 francs par paquet. Ce qui reste nettement moins cher qu'un traitement chez un professionnel.

(lph)

Ton opinion