Actualisé 04.02.2018 à 21:59

Couvet (NE)Dents d'ours volées dans une grotte puis restituées

Arrivés après les pilleurs, deux hommes ont emporté des vestiges archéologiques. Mais ils les ont vite rendus.

de
vdé
La grotte où le pillage archéologique s'est produit.

La grotte où le pillage archéologique s'est produit.

Pol. NE

Deux spéléologues se sont dénoncés à la police après avoir appris par les médias que des pilleurs ayant sévi dans la grotte des Plaints, à Couvet (NE), étaient recherchés. L'affaire relatée par «Arc­info» remonte à l'été passé, mais la police n'avait pas confirmé.

Ces amateurs ont spontanément restitué les vestiges archéologiques emportés. Des dents d'ours des cavernes, vieilles de 50'000 ans, figuraient au butin. «Ces personnes ont touché à un site archéologique de façon non-scientifique. Mais en se dénonçant très vite, elles ont franchi un grand pas dans la bonne foi. Elles ne pensaient pas mal faire», a expliqué à «Arcinfo» le porte-parole de la police, Pierre-Louis Rochaix. «Et leur témoignage nous permet d'affirmer qu'elles ne sont pas les pilleurs que nous recherchons», a-t-il poursuivi.

Les deux hommes auraient profité, après coup, d'une fouille clandestine. Ils ont néanmoins été dénoncés pour infraction à la loi sur les biens culturels. «Le procureur décidera ensuite du traitement à réserver à cette affaire», a encore précisé Pierre-Louis Rochaix.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!