Vaud: Dépannage entre parents pour garder les enfants
Actualisé

VaudDépannage entre parents pour garder les enfants

Un site communautaire permet aux familles de s'offrir mutuellement des heures de garde pour leurs chérubins.

par
Abdoulaye Penda Ndiaye
Plus les familles vont accueillir des enfants, plus elles gagneront des points pour faire garder les leurs.

Plus les familles vont accueillir des enfants, plus elles gagneront des points pour faire garder les leurs.

«Mon fils avait 2 ans. J'avais parfois besoin de le faire garder et c'était la croix et la bannière.» Le casse-tête de Jennifer Ackermann, presque tout parent ayant un enfant en bas âge y a été confronté.

En dehors des réseaux de garderie et des mamans de jour, elle rêvait en secret d'une structure permettant aux familles de s'entraider sur la base d'un échange gagnant-gagnant. Neuf ans plus tard, cette maman, qui travaille à 80%, a concrétisé son projet en lançant une sorte de plate-forme du donner et du recevoir.

A peine créé, le site enthousiasme Myriam, psychologue, conseillère communale à Orbe (VD) et maman d'un garçon de 4 ans. «J'aime cette idée de solidarité que véhicule ce concept. Le site permet à mon fils de se faire de nouveaux amis. Et, salue-t-elle, il n'y a pas que la sociabilisation des enfants. Les parents aussi peuvent échanger et tisser des liens.»

Autre femme qui élève seule son fils de 6 ans, Florence se réjouit du concept. «Je n'ai plus assez d'argent pour payer des baby-sitters. Mes parents ne sont pas là et les copines, ça va un moment, analyse l'habitante d'Echandens (VD). C'est très gênant de demander service. Surtout quand on ne nous en demande pas. Accueillir un autre enfant, c'est permettre à mon fils d'avoir un nouveau copain de jeu. Ils peuvent aussi faire leurs devoirs ensemble et c'est stimulant.»

Une anecdote fait rire Jennifer Ackermann. «Mon projet voit le jour au moment où j'ai le moins besoin de faire garder mon fils, car il a 11 ans», sourit-elle.

Une heure de garde, c'est un point de gagné

Ce n'est pas un concurrent des crèches, mais un complément ponctuel qui fonctionne sur un modèle communautaire. Première étape: s'inscrire sur le site youarewelcome, après paiement d'un forfait annuel de 96 fr. ou mensuel de 8 fr. Ce qui donne droit à des points et des annonces d'offre ou de demande de garde. Le système ne permet pas d'accueillir plus de cinq enfants. Chaque point équivaut à une heure. Pour une entraide mutuelle équitable, plus on accueille de petits, plus le compteur est crédité pour faire garder les siens.

Ton opinion