Genève : Déprédations des locaux du PS et des Verts

Actualisé

Genève Déprédations des locaux du PS et des Verts

Les façades du parti socialiste et des Verts ont été endommagées. Le défilé du 1er mai pourrait subir des troubles.

«C'est lâche! Si on avait des reproches à nous faire, il fallait tout simplement venir nous voir pour en discuter», explique Romain de Sainte Marie, président du PS.

Dans la nuit de lundi à mardi, les locaux du parti socialiste ont été pris pour cible par un ou des inconnus. De la peinture a été jetée sur les vitres et les façades, selon le site tdg.ch. A quelques pas de là, la devanture du parti des Verts genevois a été taguée et elle a également subi des déprédations

Qui a pu faire cela?

«Nous sommes très surpris», commente Emilie Flamand, la présidente des Verts genevois. Même son de cloche chez le parti socialiste. «Il n'y a pas eu de revendication et nous n'avons jamais été menacés. C'est un acte gratuit qui n'a rien de constructif», s'indigne Romain de Sainte Marie.

Défilé du 1er mai

L'action a été menée la veille du défilé du 1er mai, co-organisé par les partis de l'Alternative, dans un contexte marqué par l'introduction de la nouvelle loi sur les manifestations. «Je suis dans le cortège, nous restons très attentifs et nous avons déjà prévenu le service d'ordre qu'il fallait rester vigilant», précise Emilie Flamand.

Une plainte conjointe du PS et des Verts sera déposée mercredi.

(20 minutes)

Ton opinion