Cyclistes contre police: Dérapages en vue pour la Saint-Sylvestre
Actualisé

Cyclistes contre policeDérapages en vue pour la Saint-Sylvestre

Le mouvement genevois pro-mobilité douce de la Critical Mass se tiendra en parallèle aux fêtes de la Saint-Sylvestre. Des affrontements avec la police ne sont pas à exclure.

par
Léonard Boissonnas
Depuis quelques mois, le ton entre participants à la Critical Mass et la police se durcit. L'événement avait néanmoins réuni 2'000 personnes en juin dernier. (Photo: Pierre Abensur/Edipresse)

Depuis quelques mois, le ton entre participants à la Critical Mass et la police se durcit. L'événement avait néanmoins réuni 2'000 personnes en juin dernier. (Photo: Pierre Abensur/Edipresse)

La tension monte entre les militants pro-mobilité douce de Critical Mass et la police. En novembre, le défilé s'était terminé à Grange-Canal de manière musclée (jets de pavés, usage de gaz lacrymogène, canon à eau). A quelques jours de la prochaine parade qui coïncidera avec le Nouvel An, un participant dénonce des interventions policières disproportionnées: «On constate un changement d'attitude de la police», explique-t-il.

«Les dernières éditions ont dérivé sur d'autres sujets que la mobilité douce, constate Eric Grandjean, porte-parole de la police genevoise. On a adapté notre personnel en fonction de cette évolution.» Pour l'édition de vendredi prochain, la police ne prévoit aucun dispositif spécial, mais, «si cela tourne au vinaigre, nous dépêcherons des patrouilles en renfort».

Ton opinion