Dernier hommage à Luciano Pavarotti
Actualisé

Dernier hommage à Luciano Pavarotti

Modène - Les funérailles du ténor italien Luciano Pavarotti, décédé jeudi matin à 71 ans, se dérouleront samedi après- midi en la cathédrale de Modène, sa ville natale.

De nombreuses personnalités sont attendues, dont le président du Conseil Romano Prodi.

La cathédrale devrait fermer ses portes au public dans la matinée, pour laisser place aux obsèques qui débuteront à 15h00. Le ténor aveugle Andrea Bocelli chantera pendant la messe.

Le cercueil avait été déposé vendredi matin dans l'édifice roman où une chapelle ardente a été ouverte au public. Plusieurs milliers de personnes ont défilé pour saluer la dépouille du chanteur qui s'est éteint dans sa villa des environs de Modène.

Une opération du dos, début 2006, puis du pancréas quelques mois plus tard, avaient contraint le ténor à abandonner à l'été 2006 sa tournée d'adieux mondiale de 40 concerts. Depuis, il n'était plus apparu en public. Né le 12 octobre 1935 à Modène au nord de l'Italie, Luciano Pavarotti, qui se destinait d'abord à l'enseignement, avait opté définitivement pour le chant en 1961.

Il a su populariser son art dans des stades combles en trio avec ses complices Placido Domingo et José Carreras et aura vendu des millions de disques classiques.

Amoureux des pur-sang, ce géant barbu de 1,90 m (pour un poids variant entre 85 et 130 kg) était un amateur de pâtes fraîches et de bons vins, ce qui lui avait valu le surnom de «Big Luciano».

Pavarotti avait eu trois filles avec sa première épouse Adua Veroni. Il s'était remarié en décembre 2003 avec son ex- collaboratrice Nicoletta Mantovani, de plus de 30 ans sa cadette, avec laquelle il a eu une petite fille.

(ats)

Ton opinion