Grisons: Derrière la morsure de chien, des animaux brimés

Actualisé

GrisonsDerrière la morsure de chien, des animaux brimés

Une enquête banale a permis à la police grisonne de découvrir, chez une dame, 16 espèces d'animaux dans un piteux état.

1 / 2
Police cantonale des Grisons
Police cantonale des Grisons

Des dizaines d'animaux exotiques ont été saisis par la police grisonne dans la maison d'une femme dans le Val Mesolcina (GR). Les bêtes étaient affaiblies par manque de nourriture, d'eau et de soins. Certaines devront probablement être euthanasiées.

La police et des vétérinaires sont intervenus jeudi après-midi. Dans la maison, ils ont saisi des dizaines d'animaux exotiques de 16 espèces différentes, dont des serpents, des geckos, des araignées et des tortues, a indiqué vendredi la police cantonale des Grisons.

La police a trouvé ces animaux dans le cadre d'une enquête sur une morsure de chien. La situation était «si dramatique» qu'elle n'a pas eu d'autre choix que de saisir les bêtes menacées de mourir de faim, de soif et de manque de soins, a souligné la police. Trois reptiles étaient morts.

Les animaux saisis ont été transportés dans un lieu sûr pour y être examinés et soignés par des spécialistes. Certaines bêtes sont dans un tel état qu'elles devront probablement être endormies. La propriétaire des animaux a été dénoncée pour infraction à la loi sur la protection des animaux. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion