Berne - Des activistes du climat se collent littéralement au Palais fédéral

Publié

BerneDes activistes du climat se collent littéralement au Palais fédéral

Des membres d’Extinction Rebellion se sont collés les mains au Palais fédéral mardi matin avec de la superglue. Ce n'est qu'après deux heures qu'ils ont pu être détachés.

1 / 3
Cinq activistes se sont littéralement collés une main au Palais fédéral.

Cinq activistes se sont littéralement collés une main au Palais fédéral.

20min/Simon Glauser
Il a fallu plus de deux heures aux agents pour décoller les militants, avec l’aide de services médicaux.

Il a fallu plus de deux heures aux agents pour décoller les militants, avec l’aide de services médicaux.

20min/Simon Glauser
Les militants exigent la «vérité» du gouvernement et demandent qu’il déclare l’«urgence climatique».

Les militants exigent la «vérité» du gouvernement et demandent qu’il déclare l’«urgence climatique».

20min/Simon Glauser

Extinction Rebellion exige que le Conseil fédéral décrète l’urgence climatique. Pour faire entendre ce message, cinq militants se sont collés une main à la glu aux murs de l'aile ouest du Palais fédéral mardi matin vers 9h. Les forces de l’ordre sont rapidement intervenues, mais il a fallu plus de deux heures aux agents pour décoller et évacuer les militants.

Vers 11h15, «les personnes ont été emmenées dans un poste de police pour des clarifications supplémentaires», a déclaré Lena Zurbuchen, porte-parole de la police, à 20 Minuten.

Extinction Rebellion avait auparavant pris rendez-vous avec la Chancellerie fédérale pour lui remettre une lettre demandant au Conseil fédéral de «dire la vérité sur la gravité de la situation climatique et écologique, prendre des mesures urgentes et faire participer la population».

XR veut paralyser Zurich cet automne

Si le Gouvernement ne cède pas à ses revendications, l’organisation écologiste promet d’autres actions spectaculaires. Elle promet notamment de «paralyser Zurich» au mois d’octobre.

(gma)

Ton opinion

187 commentaires