Des adolescents israéliens et palestiniens signent une «feuille de route»
Actualisé

Des adolescents israéliens et palestiniens signent une «feuille de route»

Des adolescents israéliens et palestiniens ont signé mercredi une «feuille de route» conjointe pour la paix au Proche-Orient.

Ce document recommande la création de deux Etats séparés et l'éradication du terrorisme.

Cette «feuille de route», inspirée du plan de paix international pour le Proche-Orient fondé sur la création d'un Etat palestinien, sera remise au secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, ainsi qu'aux présidents de l'Etat hébreu Shimon Peres et de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Réunis en Finlande

Venus de Tel-Aviv, de Jérusalem ou de Ramallah, six Israéliens et six Palestiniens, âgés de 14 à 16 ans, ont travaillé toute la semaine en Finlande pour mettre au point un document en cinq points dans lequel ils déclarent croire en la paix à travers la création d'un Etat palestinien indépendant et la coexistence pacifique des deux pays.

Ils demandent «l'arrêt de la violence et l'éradication des organisations terroristes» et prônent la coopération économique, les échanges culturels, éducatifs et sportifs comme «vecteur de compréhension mutuelle». Enfin ils souhaitent renforcer les contacts entre les jeunesses israélienne et palestinienne et leurs dirigeants politiques.

«Comme nous»

«Quand j'étais plus jeune, mes parents me disaient:'si tu n'aimes pas quelque chose, essaie de la changer'. C'est ce que je fais ici», a confié à l'AFP Amos Atzmon, 16 ans, qui vit à Jérusalem.

Christina Yousef, 14 ans, vient de Ramallah: «Ma vision des Israéliens a changé», reconnaît-elle. «Je me suis rendu compte qu'ils pensaient comme nous».

L'ambassadeur d'Israël en Finlande, Shemi Tzur, et le délégué palestinien dans le pays nordique, Nabil Al-Wazir, assistaient à la cérémonie de signature. Cette réunion, parrainée officiellement par les autorités israéliennes et palestiniennes, a été voulue par un ancien publicitaire finlandais, Jyrki Arolinna.

Deux Palestiniens tués

Sur le terrain, deux adolescents palestiniens ont été tués par des tirs d'artillerie israéliens mercredi à Jabaliya, dans la bande de Gaza. Deux jeunes Palestiniens ont été blessés, ont indiqué des témoins et une source médicale palestinienne. L'armée israélienne n'a pas fait de commentaires dans l'immédiat.

Ces nouveau décès portent à 5846 le nombre de personnes tuées dans les violences israélo-palestiniennes depuis 2000, en grande majorité des Palestiniens, selon un bilan établi par l'AFP. (ats)

Ton opinion