Actualisé 03.12.2014 à 15:53

Mode

«Des agences m'ont peut-être repérée»

La finale internationale du concours Elite Model Look s'est déroulée mardi soir, en Chine. La Genevoise Johanna Brendow, qui représentait la Suisse, livre ses impressions.

de
Marine Guillain

Shenzhen, 20h30. Ce mardi 2 décembre, 43 candidates et 21 candidats venus de tous les continents défilent sur le podium, dans l'espoir de gagner le prestigieux concours Elite Model Look. Johanna Brendow, qui avait remporté la finale suisse, ne s'est pas classée dans le top 10. «Je suis un peu déçue, c'est normal, confie la Genevoise de 16 ans, au lendemain du grand show. Mais on m'a expliqué que même si je ne suis pas dans le top 10, des agences m'ont peut-être repérée. Et il y en avait beaucoup d'importantes.»

Entraînements, shootings, interviews, prises des mensurations, visites aux sponsors, défilés devant des agences et des managers: les deux semaines précédant la finale n'ont pas été de tout repos pour les mannequins en herbe, âgées pour la plupart de moins de 18 ans. «C'était génial, je garderai le souvenir de l'ambiance et de la solidarité, raconte Johanna. Après la finale, tout le monde se faisait des câlins et se félicitait. Le plus difficile? C'était de marcher correctement avec les talons, quand on a les pieds détruits après deux semaines d'entraînement!»

Toujours déterminée à terminer ses études, la collégienne souhaite continuer le mannequinat parallèlement à l'école, avant de se lancer à l'international: «J'ai des examens ces prochains jours. Autant dire qu'avec le programme chargé que j'ai eu, je n'ai pas vraiment eu le temps de les préparer.»

La Tchèque Barbora Podzimkova (15 ans) et l'Italien James Richard Parker (18 ans) sont les gagnants de la finale mondiale. Le jeune Alémanique qui représentait la Suisse, Raphael Hatt (20 ans), s'est quant à lui classé dans le Top 5.

L'interview de Johanna Brendow avant son départ pour la Chine

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!