Haute-Savoie (F): Des alpinistes introuvables créent l'émoi en montagne
Actualisé

Haute-Savoie (F)Des alpinistes introuvables créent l'émoi en montagne

Cinq hommes ont abandonné leurs sacs de couchage dans un refuge samedi, une journée d'avalanches en série.

par
jef

Cinq sacs de couchage préparés pour la nuit, mais personne pour les remplir. La découverte faite samedi après-midi par trois randonneurs au refuge du Gramusset, dans le massif des Aravis (qui abrite notamment La Clusaz et le Grand-Bornand) les a alarmés. A 17h, ils ont alerté les secours, rapporte le «Dauphiné libéré».

La gendarmerie a pris l'affaire très au sérieux: huit avalanches s'étaient déclenchées en Haute-Savoie ce jour-là, dont une mortelle dans le massif du Brévent. Elle a donc lancé des recherches de nuit, dans des conditions météorologiques difficiles, en particulier pour les vols d'hélicoptère.

Finalement, les cinq titulaires des sacs ont été retrouvés: ils rentraient chez eux, à Grenoble, en voiture. Et une avalanche était bien responsable de leur absence au refuge. Le matin même, après y avoir préparé leurs couchages, ils avaient entamé l'ascension du mont Charvet, haut de 2538 mètres. Une avalanche les avait fauchés, mais tous s'en étaient sortis. Indemnes, mais choqués, ils avaient décidé de rentrer immédiatement chez eux, abandonnant leur matériel au refuge. Et ils avaient omis de signaler l'incident.

L'officier du peloton de gendarmerie de haute montagne d'Annecy, le major Lazzeri, a rappelé au quotidien français que communiquer ce genre d'événement est toujours utile.

Ton opinion