Genève - Des appartements pour accueillir les papas séparés
Publié

GenèveDes appartements pour accueillir les papas séparés

Le Conseil municipal de la Ville demande la création d’une structure visant à accueillir les pères qui quittent le foyer familial après une séparation.

par
lhu/comm
L’accès, d’une durée de six mois maximum, irait en priorité aux personnes en emploi, les autres pouvant bénéficier d’aides différentes.

L’accès, d’une durée de six mois maximum, irait en priorité aux personnes en emploi, les autres pouvant bénéficier d’aides différentes.

Pixabay

Aider les pères à se reloger après une séparation. C’est le projet proposé par le PDC Ville de Genève. La motion a largement été plébiscitée lundi, lors du Conseil municipal, indique le parti, dans un communiqué. Ainsi, il est demandé à l’Exécutif de prévoir la création d’une structure composée de dix appartements meublés pour les papas en situation de séparation. «Quand un père part d’un foyer, il n’a pas forcément les moyens d’avoir une caution et la force d’affronter l’administration et l’émotion. Ce sont des invisibles dans un marché du logement complexe», relève Alain de Kalbermatten, chef de groupe PDC, qui a porté le texte.

Prendre le temps de se retourner

L’accès, d’une durée de six mois maximum, irait en priorité aux personnes en emploi, les autres pouvant bénéficier d’aides différentes. Un loyer «raisonnable» serait demandé, en fonction du revenu. L’idée est d’impliquer des partenaires privés, tels que des fondations et des régies, afin de mettre en réseau les logements qu’ils ont à disposition. «Le but est de permettre à ceux qui en ont besoin de prendre le temps de se retourner, tout en pouvant accueillir leurs enfants les jours de garde», expliquent les auteurs de la motion.

Ton opinion

36 commentaires