Actualisé 22.01.2014 à 20:49

Etats-UnisDes autos électriques qui rendent agressifs

Une pénurie de stations de chargement pour voitures électriques crée une animosité grandissante entre les salariés de la Silicon Valley, capitale mondiale de l'innovation, aux Etats-Unis.

de
Loïc Pialat, à Los Angeles
Les stations de chargement des voitures électriques manquent aux Etats-Unis.

Les stations de chargement des voitures électriques manquent aux Etats-Unis.

Le phénomène s'appelle le «charge rage». C'est le San José Mercury News, quotidien du nord de la Californie, qui le décrit. Des employés impatients débranchent le véhicule électrique d'un collègue pour charger le leur. Suivent alors des textos et des mails de plus en plus agressifs. Pas vraiment le cliché de la Silicon Valley, connue pour offrir à ceux qui y travaillent des conditions inégalées entre terrains de tennis, massages et bonne humeur.

George Betak, un ancien employé de Yahoo, raconte au journal qu'il avait débranché une Chevy Volt quasiment chargée pour brancher la sienne. «Le lendemain, j'ai appris que le propriétaire de la Volt était furieux et qu'il avait envoyé à tout le monde un mail clamant que j'avais volé sa charge. C'était affreux.»

A SAP, une entreprise allemande de logiciels, les 16 stations de chargement installées en 2010 ne suffisent plus à satisfaire les 61 employés équipés d'un véhicule électrique ou hybride. «Au début, tous les conducteurs se connaissaient. Nous avions assez d'infrastructures et tout le monde était content. Cela n'a pas duré longtemps», regrette Peter Graf, responsable du développement durable.

Investissements indispensables

Certaines entreprises ont provisoirement réglé le problème en organisant un roulement forcé. Mais, à terme, des investissements seront indispensables. Il existe actuellement 20'000 chargeurs aux Etats-Unis, dont 5000 rien qu'en Californie. Or, d'ici 2020, l'opérateur Pacific Gas and Electric prévoit que 800'000 voitures électriques circuleront sur les routes américaines.

Comme souvent, l'enjeu est financier. Une station coûte cher et les entreprises qui ne sont souvent que locataires hésitent à investir. Le site spécialisé Green Car Reports veut positiver en voyant dans ces problèmes le succès des véhicules plus écologiques. En attendant que les infrastructures se développent, il invite les propriétaires à respecter un code de bonne conduite, comme de donner la priorité aux véhicules purement électriques sur les hybrides.

France USA Media

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!