Actualisé 21.12.2016 à 08:57

Suisse

Des banques lourdement amendées par la COMCO

La Commission de la concurrence a infligé des amendes totales de 99,1 millions de francs, dans cinq procédures différentes. Credit Suisse devra payer 2 millions.

Vincent Martenet, président de la COMCO, a frappé fort.

Vincent Martenet, président de la COMCO, a frappé fort.

Keystone

«L'enquête ouverte le 2 février 2012 a donné lieu à différentes procédures, lesquelles sont partiellement ou totalement closes aujourd'hui, en fonction des parties», a indiqué mercredi la COMCO dans un communiqué. L'investigation a été divisée en cinq procédures.

Remise totale de sanction

La COMCO a sanctionné plusieurs banques internationales pour leur participation au cartel sur les produits dérivés en euros. Les sanctions totales se montent à 45,3 millions de francs. Barclays devra payer près de 30 millions.

Elle a infligé une amende 33,9 millions de francs à la banque américaine JP Morgan pour sa participation au cartel bilatéral visant à influencer les taux d'intérêt de référence Libor en francs. Royal Bank of Scotland a bénéficié d'une remise totale de la sanction.

Dans l'enquête portant sur les écarts de cotation des prix (spreads) des produits dérivés en francs, les sanctions se montent au total à 5,4 millions. Quatre banques étaient impliquées. UBS a bénéficié d'une remise totale de sanction pour avoir révélé l'existence de l'entente. Credit Suisse s'est vu infliger une amende de plus de 2 millions.

Les autres procédures ont été closes sans amende. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!