Morges (VD): Des barrières provisoires pour sécuriser le préau sur le toit
Publié

Morges (VD)Des barrières provisoires pour sécuriser le préau sur le toit

Les enseignants et les parents des élèves du collège Jacques Dubochet craignaient que des enfants tombent de la cour de récré, située sur le toit du bâtiment.

par
Xavier Fernandez
Bien qu’aux normes, ces barrières peuvent facilement être franchies par des enfants

Bien qu’aux normes, ces barrières peuvent facilement être franchies par des enfants

Lecteur reporter

Les craintes des parents et des enseignants ont été entendues. La cour de récréation du collège Jacques Dubochet, à Morges (VD), sera sécurisée au plus tard vendredi, à l’aide de barrières provisoires de deux mètres. «La sécurité et le bien-être des enfants sont ma priorité», rappelle le directeur de l’Etablissement primaire Morges Ouest, Fabien Descoeudres.

Ce que tous redoutaient, c’est qu’un élève fasse une chute, le préau du collège étant situé sur le toit du bâtiment. «Il est clair que les conséquences seraient dramatiques. On est tout de même au quatrième étage», rappelle le directeur. Ce dernier tient toutefois a rappelé «qu’aucun enfant n’a été mis en danger, car ils étaient extrêmement bien surveillés».

Les enseignants, qui étaient déployés en nombre, avaient aussi disposés des petits cônes de couleur pour que les enfants, âgés de 6 à 10 ans, ne s’approchent pas des barrières existantes. Un muret étant situé juste derrière, il aurait été facile, même pour les plus petits, de les escalader. «Les barrières sont aux normes, mais la situation était stressante pour les enseignants, qui devaient redoubler de vigilance», concède Fabien Descoeudres.

Une demande a également été adressée à la Municipalité pour que ces barrières soient définitivement rehaussées, à une hauteur de deux mètres. En outre, une pétition en ligne avait été lancée en début de semaine par une maman, qui demandait la pose de panneaux en plexiglas.

Ton opinion

63 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Abracadabra

11.09.2020, 14:51

Quand il pleut de la poussière, il ne faut pas s’étonner que les vers de terre sortent de la pomme, tout comme les nids de leurs oiseaux!

jean

11.09.2020, 06:12

n'empêche la vue est superbe depuis ses hauteurs alors une fois les barrières rehaussées . . .

Harmonique

10.09.2020, 23:41

Totalement nulle, la vidéo d'illustration, qui ne montre pas la hauteur de ces barrières ! Ainsi, vues de loin, on ne distingue rien ! Une question : quelles sont "les normes" pour une place de jeu (= un préau) au 4ème étage d'un immeuble ??? J'ai le sentiment que le bureau d'ingénieurs nous prend pour des pives ... pour rester polie !