Yverdon-les-Bains: Des batteries explosent chez Leclanché

Actualisé

Yverdon-les-BainsDes batteries explosent chez Leclanché

Un incendie s'est déclaré à l'usine Leclanché lundi en milieu de journée à la suite de l'explosion d'une ou plusieurs batteries. Treize personnes ont été emmenées à l'hôpital.

par
cht/ats/nxp
1 / 7
Un incendie s'est déclaré à l'usine Leclanché d'Yverdon-les-Bains (VD) lundi en milieu de journée à la suite de l'explosion d'une ou plusieurs batteries.

Un incendie s'est déclaré à l'usine Leclanché d'Yverdon-les-Bains (VD) lundi en milieu de journée à la suite de l'explosion d'une ou plusieurs batteries.

Keystone
L'alerte a été donnée vers 11h35.

L'alerte a été donnée vers 11h35.

Keystone
L'explosion d'une ou plusieurs batteries au lithium s'est produite dans l'enceinte de l'entreprise Leclanché.

L'explosion d'une ou plusieurs batteries au lithium s'est produite dans l'enceinte de l'entreprise Leclanché.

Keystone

L'alerte a été donnée vers 11h35. L'explosion d'une ou plusieurs batteries au lithium s'est produite dans l'enceinte de l'entreprise Leclanché, explique le service de presse de la police.

Treize personnes au total ont été conduites dans les hôpitaux de Payerne et d'Yverdon pour des contrôles, dont un pompier qui s'est blessé au cours de l'opération. Une autre personne a été victime d'un malaise lors de l'évacuation. Au total, une cinquantaine de personnes ont dû être évacuées de l'entreprise. «A ce stade», il n'y a pas d'indication d'une intoxication ou d'une pollution à la suite de l'explosion, selon la police vaudoise.

L'intervention en vidéo

Incendie chez Leclanché

Plusieurs batteries de l'usine ont explosé provoquant ainsi un incendie.

Vers 15h00, l'intervention était toujours en cours, avec l'ensemble du dispositif sur place. L'activité de l'entreprise qui produit des batteries est à l'arrêt. L'enquête devra déterminer les causes de l'explosion.

«Un employé est sorti par la fenêtre»

«Il y a eu un fort dégagement de fumée», a expliqué vers midi Jean-Daniel Carrard, patron de JDC Electronic, une entreprise sise juste à côté de Leclanché. «Nous avons vu un employé de la firme sortir par la fenêtre», a-t-il confié. Selon lui, les explosions ont eu lieu dans le laboratoire des tests de Leclanché.

Tout le personnel de l'entreprise a été évacué, y compris celui de sa propre firme ainsi qu'une école voisine, a-t-il témoigné. Les personnes évacuées ont été rassemblées près de l'entreprise Boxer à une centaine de mètres, loin de la fumée. Personne n'avait le droit de partir et des ambulances étaient sur place, a raconté le directeur de JDC Electronic, qui pensait avec justesse qu'il ne pourra sans doute pas regagner ses locaux cet après-midi.

La Bourse suisse suspend le titre Leclanché

La Bourse suisse a suspendu lundi après-midi le titre du fabricant vaudois de batteries Leclanché du négoce jusqu'à nouvel ordre. L'opérateur de la Bourse, SIX Swiss Exchange, l'a annoncé dans un communiqué.

Le groupe Leclanché a annoncé en avril une augmentation de son capital de 2,7 millions de francs, suite à l'investissement de la banque britannique Baring Asset Management.

Cette opération fait partie d'une importante augmentation de capital prévue en 2017. Leclanché est resté dans les chiffres rouges en 2016. Le spécialiste des solutions de stockage d'énergie a essuyé une perte nette de 37,2 millions de francs en 2016, contre un déficit de 35,6 millions un an plus tôt.

Ton opinion