Régime: Des Belges aident Loana à maigrir

Actualisé

RégimeDes Belges aident Loana à maigrir

La première star de la télé-réalité française tourne en ce moment dans une émission de relooking belge.

par
fab
Loana dans une salle de sport du Sud de la France.

Loana dans une salle de sport du Sud de la France.

En juin dernier, Loana avait révélé avoir perdu entre cinq et dix kilos en trois semaines, pendant le tournage de l'émission «Les Anges de la télé-réalité 2», à Miami.

Depuis la situation n'a pas vraiment évolué, à voir les dernières photos de la jeune femme. Mais peut-être que le nouveau programme qu'elle suit va changer la donne. Loana a en effet été engagée, depuis un mois, par une production belge pour être la star de son émission de relooking tournée au Sud de la France.

Des médicaments pour schizophrènes extrêmes

«On a choisi Loana parce que c'était le sujet le plus difficile qu'on puisse trouver, avec énormément d'addictions et de problèmes divers, explique au «Parisien» Gérard Richard, un ancien champion de judo producteur du programme. Récemment, elle a été jusqu'à prendre des médicaments très forts, dans le cadre d'un traitement complexe. Ces préparations ne sont normalement prescrites qu'aux gens qui sont atteints de schizophrénie extrême. Elles endorment le cerveau et le corps.»

Entourée par des médecins et deux coachs belges, David Jeanmotte et Francesco Basta, également animateurs et relookeurs à la RTBF, la blonde va tenter de retrouver un poids normal tout en luttant contre ses addictions. Son parcours est filmé jour après jour par les caméras belges. Le résultat final sortira en DVD mais pourrait aussi être diffusé à la télévision puisque «plusieurs négociations ont débuté avec des chaînes, notamment belges», précise le quotidien français.

«Il lui restait quatre mois…»

Avant de commencer le tournage de l'émission, le producteur a mandaté des médecins pour faire un blian de santé de Loana. Le verdict fait froid dans le dos: «Certains nous ont dit que si elle continuait, il lui restait quatre mois…», explique Gérard Richard.

Le programme des journées est simple: du sport, du sport et encore du sport. « David, Francesco et moi, on se lève à 7h30, raconte Loana. Entre 8 et 9, yoga, avant d'aller à la salle de gym jusqu'à 13 heures. Après un court passage par la plage, nous déjeunons. Encore du sport de 16 heures à 21 heures. Nous avons le même horaire depuis le début.»

La télé réalité montrée du doigt

En plus du sport, le producteur précise que le but de l'émission est de mettre Loana «face à la réalité» en lui rappelant qu'«au quotidien il faut faire la vaisselle, sortir les poubelles, prendre soin de soi, se maquiller et se démaquiller avant d'aller se coucher.»

Selon Gérard Richard, la jeune femme avait été déconnectée de la vraie vie depuis son passage dans «Loft Story». «Les différentes productions sortent les jeunes candidats du monde réel. On leur enlève leurs repères et on ajoute quelques éléments, comme de la drogue ou de l'alcool. Une fois qu'on est déconnecté de la réalité, il est très compliqué d'y revenir.»

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion