Actualisé 03.07.2012 à 11:57

BerneDes bénévoles pour sauver des vies en Emmental

Trop de personnes victimes d'arrêts cardiaques meurent en Emmental, parce que les secours n'arrivent pas assez vite. Dès août, des amateurs bénévoles seront formés pour leur venir en aide.

par
Olivia Fuchs
En Emmental, des premiers répondants (First Responders) prodigueront les premiers soins parce que l'ambulance met parfois beaucoup de temps à arriver sur les lieux.

En Emmental, des premiers répondants (First Responders) prodigueront les premiers soins parce que l'ambulance met parfois beaucoup de temps à arriver sur les lieux.

«Nous perdons trop souvent la course contre le temps», regrette Stefan Nydegger, directeur suppléant du service d'urgence de l'Hôpital régional Emmental (RSE). Chaque année, 96 sur 100 patients victimes d'un arrêt cardiaque meurent parce que l'ambulance n'est pas assez rapidement sur place. Les collines et les longues routes de campagne rendent certains villages difficiles d'accès. Les secouristes se déplacent entre 10 et 12 fois par mois pour un arrêt cardiaque. Pour cela, il leur faut en moyenne 17 minutes. «Mais pour atteindre certains villages périphériques, comme Schangnau, il nous faut au minimum 25 minutes», signale Stefan Nydegger qui rappelle qu'en cas d'arrêt cardiaque, la chance de s'en sortir sans dommages neurologiques diminue sévèrement après dix minutes déjà.

Le service First Responder (FR) est censé remédier au problème emmentalois: les premiers répondants locaux prodiguent les soins d'urgence en attendant l'arrivée des secouristes. Le RSE contacte ces amateurs-bénévoles par SMS, écrit mardi «20 Minuten». Tout le monde peut devenir un First Responder, à condition d'habiter dans une commune de l'Emmental et d'avoir suivi un cours de massage cardiaque. Cette formation, qui commence au mois d'août, est donnée par les secouristes du RSE. «Il nous faudrait au moins 200 aides», a affirmé Nydegger. Les premiers répondants ne pourront pas être tenus pour responsables s'ils font une faute en donnant les premiers secours.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!