Nouvelle-Zélande: Des bénévoles sauvent 43 baleines sur 168 échouées
Actualisé

Nouvelle-ZélandeDes bénévoles sauvent 43 baleines sur 168 échouées

Echouées sur une plage de Nouvelle-Zélande le week-end dernier, 125 baleines pilotes n'ont pas survécu mais 43 ont pu être sauvées et remises à l'eau grâce au travail de bénévoles.

Les secouristes ont surveillé le retour à la mer des mammifères marins (Globicephala macrorhynchus) depuis la plage de Colville dans la péninsule Coromandel, sur l'île du Nord, qui semblaient lundi avoir retrouvé leurs forces.

Les membres du ministère de l'Environnement et des centaines de bénévoles ont permis de remettre à l'eau les 43 baleines au moment de la marée haute. Ils ont couvert les animaux avec des draps pour les maintenir mouillés toute la journée.

«Environ 63 baleines pilotes s'étaient échouées (...) mais nous en avons 43 vivantes», a précisé le ranger Steve Bolten. Selon lui, les baleines étaient sans doute malades, ou leur sonar les a entraînées dans ce port peu profond d'où elles n'ont pas su partir.

Dans l'île du Sud, ce sont 105 baleines (globicéphale commun) qui s'étaient échouées samedi. Seules 30 étaient en vie quand les secours sont arrivés sur place. «Elles étaient en mauvais état, les deux tiers étaient mortes et nous avons dû euthanasier les autres», a rapporté le gérant du programme pour la biodiversité de Golden Bay Hans Stoffregen.

(ap)

Au total, 125 baleines sont mortes échouées

Ton opinion