Hockey sur glace – Des billets qui passent de 60 000 à 10 dollars
Publié

Hockey sur glaceDes billets qui passent de 60 000 à 10 dollars

La cote des Canadiens de Montréal s’est effondrée en l’espace de cinq mois. Il est bien loin le temps de la finale de la Coupe Stanley 2021.

par
Claude-Alain Zufferey
Les Canadiens de Montréal ont été battus 6-0 à domicile par les Pittsburgh Penguins.

Les Canadiens de Montréal ont été battus 6-0 à domicile par les Pittsburgh Penguins.

AFP

Le début de saison des Canadiens de Montréal n’est absolument pas à la hauteur des attentes des fans. Après la participation de leurs favoris à la dernière finale de la Coupe Stanley, ils les avaient vus très grands.

Alors, lorsque le Canadien se retrouve, cinq moins plus tard, avec 10 petits points à son actif en 19 rencontres, rien ne va plus. Jeudi soir, lors de la venue des Pittsburgh Penguins au Centre Bell, ils étaient encore 20 712 à assister à la rencontre.

Mais la cote de Nick Suzuki et de ses coéquipiers est en train de baisser en flèche. À tel point que Tony Marinaro, journaliste à la station de radio TSN 90, a trouvé à acheter des billets à 10 dollars canadiens, avant cette confrontation face aux Penguins. Ils se trouvaient sur un site de revente de tickets, tout ce qu’il y a de plus officiel.

En plus, les tickets ne donnaient pas sous les toits. Ils permettaient d’accéder à une zone très privilégiée, à quelques mètres de la glace, dans la 4e rangée. Les détracteurs du Canadien vous diront que 10 dollars, c’est déjà trop cher payé pour voir ses protégés prendre un sec et sonnant 6-0.

Mais dans l’équipe adverse, il y avait tout de même le phénomène Sidney Crosby. Rien que sa présence valait ces 10 dollars.

La Coupe Stanley est bien loin

Lors de la finale de la Coupe Stanley du mois de juin dernier, la tendance était diamétralement opposée. La flambée des prix ne permettait plus aux communs des mortels de se payer une place au Centre Bell. Bon, il faut dire que la capacité de la patinoire de Montréal avait été réduite à 3500 places en raison des restrictions dues à la pandémie de coronavirus.

Toujours sur un site de revente, deux billets se vendaient 119 468 dollars canadiens.

En cinq mois, les choses ont donc bien changé du côté de Montréal. Suffisant pour que les dirigeants du club changement quelque chose dans leur staff et dans le vestiaire? Affaire à suivre.

Ton opinion

4 commentaires