Genève: Des boîtes pour recueillir les chatons abandonnés?
Actualisé

GenèveDes boîtes pour recueillir les chatons abandonnés?

SOS Chats Genève a sauvé de justesse vendredi un nouveau-né en hypothermie. Sa responsable songe à créer des installations spécifiques.

par
jcu

Après les boîtes à bébés, les boîtes à chatons? L'association genevoise SOS Chats envisage la création de structures permettant d'abandonner les bébés chats dans de bonnes conditions, rapporte «Le Matin». A l'origine de l'idée: un nouveau-né de 2 jours, déposé dans une cabane du quartier de la Servette destinée aux matous sauvages. Encore aveugle, en état d'hypothermie, il doit la vie à une habitante qui a sollicité vendredi l'intervention de la responsable de l'association. «Il était vraiment petit, il avait encore le cordon ombilical», rapporte Valérie Derivaz.

Cette dernière estime qu'il serait préférable d'avoir des emplacements chauffés destinés à recueillir les bébés chats délaissés par leur propriétaire. «Il serait préférable d'abandonner des chatons dans une telle structure plutôt que de les noyer ou les jeter dans une poubelle, comme ça arrive malheureusement encore trop souvent», explique-t-elle au quotidien orange.

Le miraculé, baptisé Averell par SOS Chats, se porte bien. Il est nourri au biberon toutes les deux ou trois heures. Il sera proposé à l'adoption d'ici trois mois.

Vidéos d'Averell, par SOS Chats.

(jcu/20 minutes)

Ton opinion