Actualisé 15.04.2020 à 09:41

Coronavirus

Des box en plexiglas sur les plages d'Italie cet été?

Une société de la région de Modène a imaginé un concept qui pourrait permettre aux plagistes italiens d'accueillir du monde cet été.

de
joc

L'idée ne fait pas rêver, mais elle aurait le mérite d'assurer la sécurité des amateurs de mer et de soleil. Alors que l'Italie commence lentement à envisager l'après-confinement, les autorités touristiques se mettent à imaginer des solutions pour pouvoir, malgré tout, accueillir du monde dans ses stations balnéaires cet été. Tandis que Lorenza Bonaccorsi, sous-secrétaire d'Etat au Tourisme, est à pied d'oeuvre, le syndicat des plagistes exige «une ordonnance nationale établissant des dispositions uniques pour l'ensemble du territoire».

En parallèle, certaines entreprises réfléchissent à des installations pouvant potentiellement être utiles aux plagistes mais aussi aux bars et restaurants du pays. Parmi elles, Nuova Neon Group 2, une société basée près de Modène. «Nous avons essayé d'imaginer le retour à la plage. L'idée est née avec ce double objectif de protéger la population mais aussi de relancer les activités», explique à «La Repubblica» Claudio Ferrari. Son idée? Des box en plexiglas et en aluminium de 4,5 mètres de côté, avec un «accès» d'un mètre et demi de large.

Une autre solution moins radicale consisterait à laisser un espace de 3 mètres entre les parasols et les séparer d'une barrière en plexiglas qui viendrait se placer entre chaque paire de chaises longues. «Nous pouvons faire n'importe quelle taille et forme. Nous avons déjà reçu plusieurs demandes de la part d'établissements de bains et de restaurants», assure Claudio Ferrari, dont la société a déjà élaboré ce genre de protections pour des banques ou des pharmacies. «À notre avis, ça peut marcher» pour les plages et les restaurants, estime-t-il.

Sandra Zampa, secrétaire à la Santé, a indiqué aux Italiens qu'ils pouvaient penser à planifier leurs vacances, mais avec prudence. Elle a rappelé que, d'ici là, un vaccin ne serait pas encore disponible mais qu'il y aurait probablement un traitement et que l'épidémie serait sous contrôle. L'incertitude continue cependant de planer quant aux voyages à l'étranger. Et si les hôtels s'équipent et prennent des mesures pour assurer la sécurité de leur clientèle, il n'est pas encore sûr que les villages de vacances seront autorisés à rouvrir.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!