Lausanne – Des bus supprimés par manque de personnel

Publié

LausanneDes bus supprimés par manque de personnel

Les TL doivent supprimer des bus pour combler les absences de conducteurs touchés par le Covid. La cadence des passages est adaptée au jour le jour.

par
Jérôme Genet
1 / 2
Les usagers doivent attendre leur bus un peu plus longtemps sur quelques lignes des TL.

Les usagers doivent attendre leur bus un peu plus longtemps sur quelques lignes des TL.

20min/Marvin Ancian
Les usagers sont invités à consulter l’app mobile des TL.

Les usagers sont invités à consulter l’app mobile des TL.

20min/Marvin Ancian

Les usagers des Transports publics de la région lausannoise (TL) doivent s’attendre à patienter plus longtemps aux arrêts de bus de plusieurs lignes urbaines. En raison d’un taux dabsentéisme plus élevé qu’habituellement, moins de véhicules circulent. Depuis ce lundi, les horaires sont modifiés avec une fréquence des passages allongée, en moyenne de deux minutes. Par exemple, si un bus passait toutes les sept minutes, il faudra désormais attendre neuf minutes. «Cette adaptation impacte peu le niveau réel de l’offre», rassure les TL. En plus, ces dérangements coïncident avec l’entrée en vigueur du télétravail obligatoire.

Les lignes concernées dépendent des effectifs présents et la planification est adaptée au jour le jour. L’entreprise prévoit une incidence sur une quinzaine de lignes au maximum (1, 2, 4, 6, 8, 9, 16, 17, 18, 19, 22, 24, 25, 41) pour une durée estimée de trois semaines. «Aujourd’hui, nous avons seulement sept lignes impactées sur les 50 que nous exploitons», précise Noémie Hatet, du service de presse. Les métros et le LEB ne sont pas touchés.

«Cette situation est due à l’indisponibilité temporaire d’une partie de nos collaboratrices et collaborateurs, explique la porte-parole. L’effectif de conduite s’élève à plus de 800 personnes, qui, comme le reste de la population, ne sont pas épargnées par la pandémie.» Les TL ne compte pas sur les prochains horaires de vacances de Noël pour stabiliser la situation.

Prendre l’habitude de consulter les horaires en ligne

Les usagers sont priés de consulter les horaires actualisés, peu avant leur déplacement, sur les bornes aux arrêts, sur l’application mobile ou le site des TL. La consultation de ces plateformes va devenir une habitude à prendre puisque la fermeture du Grand-Pont à Lausanne, en travaux, va entraîner dimportantes perturbations et modifications de lignes dès le 15 janvier prochain. Pour mémoire, cet automne les CFF avaient aussi réduire leur offre faute de personnel, mais pour des raisons structurelles liées à la formation de nouveaux mécaniciens.

Ton opinion

76 commentaires