Actualisé

SyrieDes «cartes d'identité» de l'EI circulent dans le califat

Le groupe Etat islamique (EI) a commencé à délivrer des «cartes d'identité» portant son nom pour les habitants de la province de Raqa, son fief.

1 / 448
29.06 La ville irakienne de Fallouja a été libérée de l'emprise de l'Etat islamique, mais elle a beaucoup souffert.

29.06 La ville irakienne de Fallouja a été libérée de l'emprise de l'Etat islamique, mais elle a beaucoup souffert.

Osamah Waheeb
31.05 Des jihadistes de l'Etat Islamique proposent des femmes sur le réseau social, pour les forcer à ce qu'ils appellent le «jihad sexuel».

31.05 Des jihadistes de l'Etat Islamique proposent des femmes sur le réseau social, pour les forcer à ce qu'ils appellent le «jihad sexuel».

Keystone/AP
24.05 L'ONU estime qu'il y a environ 50'000 personnes encore à Fallouja et qu'il est «important que les habitants puissent disposer de couloirs sûrs» pour fuir la ville.

24.05 L'ONU estime qu'il y a environ 50'000 personnes encore à Fallouja et qu'il est «important que les habitants puissent disposer de couloirs sûrs» pour fuir la ville.

Thaier Al-sudani

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), l'EI a commencé à délivrer «des cartes d'identité aux habitants qui n'en disposent pas et aux adolescents de plus de 13 ans, dans la province». L'OSDH, une ONG qui dispose d'un large réseau de sources en Syrie, a publié une photo montrant une carte imprimée avec le sigle de l'EI et son drapeau noir et blanc. L'ONG précise que la photo lui a été fournie par des sources locales.

La carte porte une photo du détenteur, son nom, sa date et son lieu de naissance, les noms de ses parents et l'inscription: «Province (Wilayat) de Raqa». Un militant anti-EI animant un groupe «Raqa massacrée dans le silence» a confirmé que le groupe extrémiste avait commencé à émettre des documents d'identité.

Mohamed Saleh a indiqué à l'AFP par internet que l'EI avait demandé aux gens qui n'ont pas de cartes d'identité de s'enregistrer pour pouvoir obtenir ce document.

Les combattants du groupe ont déjà reçu leur carte, mais les femmes n'auront pas ce document car l'impression de leur photo est interdite selon M. Saleh. «Les gens ne veulent pas de ces cartes mais ils n'ont pas le choix», a dit ce militant

Selon le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, l'EI avait déjà commencé à délivrer à Raqa des documents comme des permis de conduire, des certificats de naissance et de mariage ainsi que des permis de propriétés et de construction. L'EI a proclamé en juin 2014 un «califat» islamique dans les territoires qu'il contrôle en Syrie et en Irak.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!