Actualisé 28.01.2009 à 16:38

Des «casbah» pour redensifier les villes suisses

C'est sans doute le grand paradoxe de la ville arabo-musulmane.

Alors que les télévisions du monde entier montrent régulièrement des casbahs et des médinas à l'abandon, ce type d'architecture est de plus en plus copié, décliné et réinventé par les urbanistes européens ou américains.

Jacques Allaman/RSR

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!