Des centaines d'étudiants mobilisés
Actualisé

Des centaines d'étudiants mobilisés

Lausanne – Les étudiants en sciences sociales et politiques (SSP) de l'UNIL n'en démordent pas.

Près de 500 universitaires, selon les organisateurs, se sont rassemblés mercredi devant le bureau du doyen de la faculté pour réclamer, notamment, une réinscription «sans condition» de celles et ceux qui peuvent prouver avoir tenté de s'inscire à la prochaine session d'examens («20 minutes» du 16 mai) ainsi qu'une révision du processus d'inscription électronique aux examens. Le doyen a déjà accepté certains griefs.

(cré)

Ton opinion