Belgique: Des centrales nucléaires visées par des jihadistes?
Actualisé

BelgiqueDes centrales nucléaires visées par des jihadistes?

Les terroristes liés aux attentats de Paris auraient prévu d'attaquer des centrales nucléaires en Belgique.

par
alc

Une nouvelle preuve a fait surface dans l'enquête sur les attentats du 13 novembre à Paris. Selon le site de «La Dernière Heure», les investigations menées en Belgique ont permis de trouver un enregistrement qui prouverait que la cellule terroriste avait pour ambition de mener une attaque nucléaire.

DH.be affirme que lors d'une perquisition en décembre, les enquêteurs ont découvert une vidéo d'une dizaine d'heures. Si, au départ, ils ne savaient pas exactement où ces images ont été tournées, ils ont compris en revanche que la caméra, braquée sur la porte d'une maison en Flandre, avait pour but de suivre les déplacements d'un homme.

L'identité de l'inconnu finit par être découverte: il s'agit du directeur du programme de recherche et de développement nucléaire belge. L'existence de cette vidéo a été confirmée par le Parquet au journal «Le Soir» sans toutefois donner de précisions sur l'homme qui a été filmé.

Les forces de l'ordre visionnent alors les images de vidéosurveillance de la rue où vit le directeur, rapporte DH.be. Ils constatent ainsi que ce sont deux hommes qui sont venus récupérer la caméra cachée dans un bosquet. Les images ne pouvant être datées, il est impossible de savoir si elles ont été enregistrées avant ou après le 13 novembre.

Selon DH.be, les enquêteurs pensent que les deux hommes - qui n'ont pas encore été identifiés - avaient des liens avec la cellule terroriste responsable des attaques de Paris. Le Parquet, moins affirmatif, estime dans «Le Soir» qu'il est prématuré d'en déduire des intentions terroristes.

Ton opinion