Actualisé 10.01.2012 à 12:59

GlarisDes chamois malades perdent la vue

Plus de 60 bêtes victimes de cécité totale et permanente ont été repérées depuis août 2011, a indiqué mardi le Département cantonal de l'environnement.

Si elles sont dérangées, les bêtes aveugles risquent de chuter dans le vide.

Si elles sont dérangées, les bêtes aveugles risquent de chuter dans le vide.

Des chamois du canton de Glaris souffrent d'un mal qui les rend aveugles. Cette maladie a commencé à frapper en août, en particulier dans le sud du canton. Elle n'éclate généralement que durant les mois d'été et s'estompe avec le retour du froid. La «cécité du chamois», connue dans les Alpes depuis 1915, n'est pas dangereuse pour l'homme.

50 chamois abattus

Les premiers symptômes sont l'inflammation des paupières. Le globe oculaire prend ensuite une couleur laiteuse et terne. Les bêtes deviennent alors aveugles et ne se déplacent presque plus. Si elles sont dérangées, elles s'enfuient et peuvent chuter dans le vide.

Les animaux aveugles qui n'ont aucune chance de guérison en raison des dommages à la cornée sont abattus. Plus de 50 chamois malades ont ainsi été tués jusqu'à fin décembre 2011 dans le canton.

Il est difficile d'estimer combien de bêtes sont effectivement touchées par la maladie. Les animaux atteints se retirent souvent dans des endroits inaccessibles et ne sont ainsi jamais repérés. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!