Actualisé 09.02.2017 à 20:09

IrakDes charniers découverts dans l'ouest du pays

L'un des charniers a été découvert dans un terrain qui était utilisé comme une décharge dans le centre de Routba, et l'autre à la périphérie sud.

1 / 112
Keystone
Mossoul fête ce jeudi 14 décembre la victoire sur l'EI. Des milliers de policiers, militaires et une centaine de véhicules blindés ont défilé pour la délivrance et le retour à la vie normale. (14 décembre 2017)

Mossoul fête ce jeudi 14 décembre la victoire sur l'EI. Des milliers de policiers, militaires et une centaine de véhicules blindés ont défilé pour la délivrance et le retour à la vie normale. (14 décembre 2017)

Keystone
Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi a annoncé samedi «la fin de la guerre contre l'EI» en Irak. Les forces gouvernementales se battent depuis trois ans pour éliminer le groupe djihadiste Etat islamique (EI) du pays. (Samedi 9 décembre 2017)

Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi a annoncé samedi «la fin de la guerre contre l'EI» en Irak. Les forces gouvernementales se battent depuis trois ans pour éliminer le groupe djihadiste Etat islamique (EI) du pays. (Samedi 9 décembre 2017)

AFP

Des soldats irakiens ont découvert deux charniers contenant les corps de personnes exécutées par le groupe djihadiste Etat islamique (EI) dans l'ouest de l'Irak, ont indiqué jeudi des responsables. Il pourrait y avoir jusqu'à une vingtaine de corps.

«L'armée irakienne a trouvé à Routba deux fosses qui renferment les corps de membres des forces de sécurité ainsi que de civils», a déclaré un capitaine de la première division de l'armée. Selon lui, les premières indications laissent penser que les victimes ont été exécutées par l'EI, lorsque les djihadistes ont pris le contrôle de la localité en 2014.

«Impacts de balles»

Routba est située à environ 400 km à l'ouest de Bagdad dans la province d'Al-Anbar, sur la route principale reliant la capitale irakienne à la frontière jordanienne. L'un des charniers a été découvert dans un terrain qui était utilisé comme une décharge dans le centre de Routba, et l'autre à la périphérie sud, a indiqué le maire de la ville Imad Meshaal.

«Les corps que nous avons vus portaient des impacts de balles (...) Nous ne connaissons pas le nombre exact de corps, nous laissons ce travail à une équipe médico-légale, a-t-il ajouté. Il a cependant dit s'attendre à une vingtaine de corps.

Dizaines de charniers découverts

En juin 2014, le groupe ultraradical sunnite avait lancé une offensive qui lui avait permis de s'emparer de vastes pans du territoire irakien à l'ouest et au nord de Bagdad. Les forces irakiennes ont depuis regagné du terrain face à l'EI, et ont notamment repris le contrôle de Routba en mai 2016.

Des dizaines de charniers ont été découverts dans les zones qui étaient contrôlées par les djihadistes avant d'être reprises par les forces de sécurité irakiennes. Depuis octobre, ces dernières tentent de déloger l'EI de son bastion de Mossoul, dans le nord de l'Irak. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!