Actualisé 08.05.2008 à 18:56

Des combattants islamistes s'emparent du quartier général de la police de Mogadiscio

L'insurrection islamiste armée s'est emparée jeudi du siège de la police à Mogadiscio, lors d'une attaque dans un secteur sous contrôle gouvernemental de la capitale, rapportent des témoins, qui font état d'au moins six morts, dont deux civils.

L'insurrection a essayé plusieurs fois d'attaquer le secteur K4 sous haute protection mais le raid de jeudi est leur premier succès majeur. Elle intervient au lendemain d'une journée sanglante mercredi, qui a vu les insurgés attaquer des convois militaires dans deux régions rurales. Les militaires ont riposté en ouvrant le feu sur des civils, tuant au moins 17 villageois, selon des témoins.

Jeudi, les insurgés ont tiré des grenades RPG et fait usage de mitrailleuses lors des combats dans le secteur K4 à Mogadiscio, qui ont tué deux soldats et deux policiers, selon les témoins.

Elmi Osman, un habitant du quartier, a rapporté que des balles avaient traversé les fenêtres de sa maison, tuant sa tante et un neveu. Les insurgés, qui utilisent des tactiques de guérilla, ont abandonné le commissariat central après quelques heures jeudi soir.

(ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!