Actualisé

Des contrôles antidopage à la Patrouille des Glaciers

SION. A la suite des
critiques émises l'an
dernier, les coureurs
pourraient subir des
tests d'urine en 2008.

La prochaine Patrouille des Glaciers se déroulera du 16 au 19 avril 2008. La course militaire, qui relie Zermatt ou Arolla à Verbier (VS), mettra l'accent sur la formation et la prévention contre le dopage. «On nous a souvent reproché que certains patrouilleurs ne sont pas des montagnards», a indiqué hier le commandant de l'épreuve, le brigadier Marius Robyr. Les patrouilleurs retenus pour l'édition 2008 devront donc suivre trois camps de formation. Bivouac dans la neige, recherche de personnes, ski de nuit et encordé, connaissance du matériel seront notamment au programme. Les patrouilleurs seront aussi sensibilisés à la problématique du dopage. Plus concrètement, des contrôles pourront être effectués par Swiss Olympic. Marius Robyr espère ainsi faire taire les rumeurs de dopage qui enflent depuis la dernière édition en 2006, où le temps moyen s'était réduit d'une heure pour s'établir à 13 h 30. La Patrouille des Glaciers 2008 s'affiche aussi plus verte avec notamment la distribution systématique de sacs pour les déchets. Quant aux chaussures de sport utilisées puis abandonnés par les patrouilleurs dans la première partie du parcours, elles ne seront plus jetées, mais rapatriées à l'arsenal de Saint-Maurice.

ats

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!