Actualisé 24.07.2018 à 12:32

Cyclisme - Tour de FranceDes coureurs touchés par des gaz lacrymogènes

Des agriculteurs ont installé des bottes de paille au milieu de la route. Les gaz lacrymogènes utilisés par les gendarmes ont touché de nombreux coureurs.

de
SportCenter
1 / 18
Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs.

Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs.

Keystone
Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs.

Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs.

Reuters
Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs.

Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs.

Reuters

Une manifestation a perturbé la 16e étape du Tour de France entre Carcassonne et Bagnères-de-Luchon. Au kilomètre 29, des agriculteurs ont en effet installé des bottes de paille au milieu de la route.

La course a été arrêtée pendant une dizaine de minutes et les forces de l'ordre ont eu recours à des gaz lacrymogènes afin de contenir les manifestants. Un nouveau départ a été donné, d'abord sous escorte des gendarmes, une fois le calme revenu et les coureurs touchés par les gaz lacrymogènes remis.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!