Travaux à Cully (VD): Des dégâts sur 30 trains et un festival de «compositions réduites»
Publié

Travaux à Cully (VD)Des dégâts sur 30 trains et un festival de «compositions réduites»

Les voyageurs entre Lausanne et le Chablais connaissent des suppressions de trains et des convois plus courts à cause de travaux. La situation reviendra vite à la normale. Enfin, presque.

par
Yannick Weber
Ceci est un pantographe.

Ceci est un pantographe.

DR

Les pendulaires qui circulent entre Lausanne et Villeneuve auront pu le constater: certains de leurs trains, depuis quelques jours, sont bien plus courts que d’habitude. C’est dans la nuit de lundi à mardi qu’un petit problème lors de travaux en gare de Cully a eu d’importantes conséquences. «Selon les premières analyses, la ligne de contact aurait mal été remontée à l’issue des travaux effectués par une entreprise externe, ce qui aurait entraîné l’endommagement des pantographes des trains passant à cet endroit», notent les CFF.

Le nombre n’est pas anecdotique: ce sont 30 trains qui ont ainsi été endommagés. La ligne avait fini par être interrompue mardi après-midi et des bus avaient du transporter les passagers. En conséquences, toutes les rames qui ont subi des dégâts sont de retour aux ateliers pour des contrôles et des réparations. Et en conséquence (bis), les quelques trains qui restent sont scindés pour éviter d’être supprimés. Là où plusieurs rames se faisaient suite, il n’y en a pour la plupart du temps plus qu’une.

Des travaux un peu partout

«Les premiers trains circulent à nouveau dès ce jeudi», rassure le porte-parole des CFF Jean-Philippe Schmidt. Le reste sera progressivement remis en service d’ici le début de la semaine prochaine. A noter que, ce week-end, la suite des travaux du tunnel de Bertholod à Lutry a lieu et la ligne sera totalement interrompue entre Vevey et Lausanne.

Ce n’est pas la seule perturbation provoquée par les travaux à Cully. Les voyageurs entre Lausanne et Vevey ont pu constater la disparition pure et simple d’un des deux RegioExpress par heure entre les deux gares. Là, aucun problème technique ni dégât. Il s’agit de l’utilisation des voies et de sécurité. Pour que tous les trains puissent se croiser de manière fluide à Cully, ce train là ne circule plus.

Horaire bientôt de retour… sauf autour de Genève

Les CFF avaient déjà reconnu que des correspondances allaient devoir être supprimées et que les trains supplémentaires aux heures de pointe sur l’arc lémanique ne réapparaîtraient pas à l’horaire avant la fin de l’année. La liste des trains concernés est disponible sur le site des CFF. Là, la raison est encore différente: c’est la pénurie de mécaniciens. «Les perturbations se concentrent surtout autour des lignes qui passent par Lausanne, ainsi que celles autour de Olten, Aarau et Zurich.

Jeudi, à l’occasion de la publication des résultats semestriels, les CFF ont indiqué que l’horaire habituel, avec les trains supplémentaires des heures de pointe, pourrait être réintroduit au mois de décembre lors du passage à l’horaire 2021. «Sauf en Suisse romande», disait le communiqué envoyé aux médias.

Mais le secteur concerné est plus petit que ce que cela pouvait laisser craindre, et, surtout, il n’est pas dû à une Suisse romande sacrifiée au profit d’une efficience concentrée en Suisse alémanique. «Cela prendra quelques mois de plus pour le Léman Express», précise Jean-Philippe Schmidt. La formation des mécaniciens pour les convois qui circulent en Suisse puis en France prend plus long et le retour à la normale y est prévu pour le mois d’avril 2021.

Ton opinion

106 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

VeloBobo

12.09.2020, 01:43

Ah mince moi qui croyait qu'ils faisaient des nouvelles pistes cyclables à côté des voies ?

jean-claude

11.09.2020, 13:40

et voila encore une fois la preuve de soutraiter les travaux à une entreprise extérieur pour faire des économies c'est les pendulaires qui paye les train supprimer et combien vas couter les reparations? il y a des spécialites au cff pour les travaux.

olivier

11.09.2020, 10:50

Merci pour l'info. Bon ben, à nouveau voiture ces prochaines semaines, alors ... que veux tu faire d'autre dans ces conditions. Comment les écolos espèrent ils nous faire changer nos habitudes de mobilité dans ces conditions ? (ah oui j'oubliais, l'important pour eux est de supprimer la mobilité individuelle, surtout fossile, pas tellement d'instaurer des alternatives qui fonctionnent)