Etats-Unis: Des dépouilles égarées au cimetière national d'Arlington

Actualisé

Etats-UnisDes dépouilles égarées au cimetière national d'Arlington

L'armée de Terre américaine a annoncé vendredi l'ouverture d'une enquête sur des négligences au cimetière national d'Arlington (Virginie, est), après avoir constaté que des dépouilles ne se trouvaient pas où elles auraient dû être.

Le secrétaire américain chargé de l'armée de Terre, John McHugh, a indiqué que cette enquête menée par l'inspecteur général de l'armée de Terre se concentrerait sur des accusations de négligence dans la tenue des archives du plus grand cimetière militaire du pays, aux portes de Washington, où sont enterrées près de 300 000 personnes.

«Toute question portant sur l'intégrité et la responsabilité dans la gestion de la dernière demeure des héros de notre pays doit être examinée à la hauteur de leur service et de leur sacrifice», a dit M. McHugh dans un communiqué.

Des employés du cimetière ont utilisé un emplacement déjà occupé pour enterrer une urne contenant des cendres. L'erreur a été découverte l'an dernier et les cendres ont été déplacées, mais des questions ont entouré la manière dont la direction du cimetière a communiqué avec les proches des défunts après cet incident.

Le communiqué fait également état des conclusions d'une autre enquête réalisée par le district militaire de Washington concernant la découverte d'une tombe non identifiée.

L'enquête, réalisée notamment par des archéologues à l'aide de radars capables de pénétrer le sol, a conclu qu'un couple, dont «le mari et la femme auraient dû être enterrés sous la même stèle, l'avait été dans deux tombes contiguës», explique dans le communiqué le colonel Dan Baggio, du district militaire de Washington. La direction du cimetière a ordonné que la tombe mystérieuse soit identifiée. (afp)

Ton opinion