Genève: Des dizaines d'habitants évacués dans un incendie
Actualisé

GenèveDes dizaines d'habitants évacués dans un incendie

Une soixantaine de personnes ont été traitées suite à un feu d'appartement en ville. A priori, aucun pronostic vital n'a été engagé.

par
David Ramseyer
1 / 9
Le feu a pris dans cet appartement, au 1er étage du 33 avenue de Wendt.

Le feu a pris dans cet appartement, au 1er étage du 33 avenue de Wendt.

dra
kein Anbieter
Les pompiers ont effectué 14 évacuations par la grande échelle.

Les pompiers ont effectué 14 évacuations par la grande échelle.

dra

«Lorsque il n'y a plus que le béton apparent, c'est que la chaleur a atteint les 1000 degrés», analyse un sapeur du Service d'incendie et de secours (SIS). Le balcon est ravagé, l'intérieur de l'appartement n'est qu'un trou noir où flotte une fumée persistante, il y a comme d'énormes cloques sur la façade. A terre, l'armature d'un store carbonisé gît dans une flaque d'eau.

Incendie à Genève

L'alerte a été déclenchée ce lundi à 3h51. «J'ai entendu pas mal de bruit et surtout des bris de verre», raconte un voisin. Un incendie, dont l'origine reste indéterminée, s'est déclaré au premier étage du n°33 de l'avenue Wendt, dans le quartier de la Servette. «Les flammes sortaient des deux côtés de l'immeuble, détaille le premier lieutenant Frédéric Jaques, chargé des opérations du SIS. C'était un sinistre problématique: il y avait d'importants dégagements de fumée et à pareille heure, tout le monde était chez soi.»

Une trentaine d'appartements évacués

Les pompiers ont effectué 14 évacuations par la grande échelle, le reste depuis l'intérieur de l'immeuble locatif. Au total, une soixantaine d'habitants, dont des enfants en bas âge, ont dû être traités. «Une dizaine de locataires ont été évacués vers l'hôpital cantonal pour des intoxications sévères, précise Marc Niquille, directeur des secours médicaux aux HUG. A priori, il n'y a pas de pronostic vital engagé. Mais il faut rester attentif.» En tout, une trentaine de logements ont été évacués. Celui où le feu s'est déclenché est totalement détruit.

Un hôtel voisin a accueilli les habitants de l'immeuble sinistré. Les lieux ont été transformés en poste médical où les locataires ont pu passer des contrôles. Ils ont aussi reçu des boissons chaudes et de la nourriture. «Le personnel de l'hôtel a fait preuve d'un vrai esprit citoyen, bravo!», s'exclame le sergent-major Nicolas Millot. Sur l'avenue Wendt, le trafic était ce lundi matin totalement interrompu. L'incendie était sous contrôle dès 4h30, mais les opérations du SIS ont pris fin vers 10h30.

Ton opinion