Actualisé 25.03.2012 à 12:54

Tueries de Toulouse

Des dizaines de Français prêts à suivre Merah?

Mohamed Merah est passé par un camp d'entraînement tenu par les taliban pakistanais près de la frontière afghane. Celui-ci aurait formé plus de 80 Français, selon un de ses porte-parole.

Deux commandants en haut de la hiérarchie du TTP (Tehrik e Taliban Pakistan) ont également confié à Reuters que plus de 80 Français se trouvaient dans le Nord-Waziristan, et faisaient partie d'un groupe d'islamistes étrangers nommé «Djihad e Islami», qui a fait allégeance à al Qaida.

«Mohamed Merah s'est entraîné avec les Tehrik e Taliban Pakistan (TTP) dans le Nord-Waziristan», a déclaré dimanche à l'agence de presse Reuters Ahmed Marouat, qui se présente comme le porte-parole de la faction Djandola du TTP. «Toutefois, nous n'avons aucune information concernant les attaques en France. Ca n'a pas de lien avec nous», a-t-il poursuivi.

Formé en 2007, le TTP regroupe plusieurs factions armées des zones tribales pakistanaises. Allié aux taliban afghans ainsi qu'à al Qaida, il a pour objectif de renverser le gouvernement du Pakistan et a mené de nombreux attentats suicides dans le pays.

A Wana, dans le Sud-Waziristan, quinze islamistes et quatre soldats ont été tués samedi lors d'affrontements entre les taliban et les militaires, ont rapporté dimanche des sources au sein des services de sécurité pakistanais.

(ats)

Les gitans complices?

Selon une information exclusive du site Lepoint.fr, le SRPJ de Toulouse enquête sur les connexions de Mohamed Merah au sein de la communauté des gens du voyage qui vit dans son ancien quartier. Selon les policiers, elle aurait pu lui permettre d'acheter des armes.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!