Bâle : Des données personnelles mises en ligne par erreur
Actualisé

Bâle Des données personnelles mises en ligne par erreur

Plus de 1500 documents, dont des candidatures pour des chaires à l'Université de Bâle, étaient accessibles en ligne entre fin février et mi-mars. Des centaines de personnes sont concernées.

C'est une erreur de manipulation au sein de la haute école qui est à l'origine de la fuite. Selon un article publié lundi dans le journal alémanique «Neue Zürcher Zeitung», des diplômes, curriculum vitae, candidatures, listes de publications, questionnaires ou encore lettres de recommandation étaient ainsi exposés aux yeux de tous.

Même si ces données ont été effacées mi-mars, il est possible que Google les ait copiées.

L'Université de Bâle ignore pour le moment le nombre de dossiers qui ont été accidentellement publiés, a indiqué son porte-parole Matthias Geering, confirmant les informations du quotidien.

L'incident est encore en train d'être examiné et les personnes concernées seront informées au fur et à mesure, a-t-il ajouté. Jusqu'à présent, personne n'a porté plainte.

Selon la «Neue Zürcher Zeitung», Google a copié ces données et pour effacer chacun des 1500 documents, une demande séparée à dû être effectuée auprès du moteur de recherche américain. Ce processus est maintenant terminé. (ats)

Ton opinion