Pakistan: Des drones US tuent quatorze insurgés
Actualisé

PakistanDes drones US tuent quatorze insurgés

Des missiles tirés depuis des drones américains ont tué mardi au moins quatorze insurgés pakistanais.

Les projectiles ont visé un campement présumé de combattants talibans et d'Al-Qaïda au Waziristan du Nord, au nord-ouest du Pakistan, selon des responsables de la sécurité.

La salve d'au moins douze missiles a visé la zone de Lowara Mandi au Waziristan du Nord, une des régions tribales près de la frontière avec l'Afghanistan, connue pour être un bastion de combattants talibans et d'Al-Qaïda.

Il s'agit de la deuxième frappe dans cette région montagneuse depuis dimanche, lorsqu'un drone américain avait tiré quatre missiles tuant deux insurgés. «Selon les dernières informations dont nous disposons, (...), les missiles visaient un campement et des véhicules stationnés à l'extérieur de l'habitation», a déclaré un responsable pakistanais.

Des responsables locaux contactés ont confirmé les détails de la frappe. Selon l'un d'eux, le camp d'entraînement visé dans le village d'Inzarkas est constitué d'un chapelet de logements temporaires en briques, à environ 50 kilomètres à l'ouest de Miranshah, la principale ville du Waziristan du Nord.

Depuis l'Afghanistan

Le camp était dirigé par des combattants ayant fait allégeance à Hafiz Gul Bahadur, un rebelle local qui a combattu aux côtés des talibans en Afghanistan lorsqu'une coalition dirigée par les Etats- Unis a envahi ce pays en 2001. L'homme serait à la tête de quelque 2000 combattants.

Les forces américaines basées en Afghanistan mènent régulièrement des attaques dans les zones tribales pakistanaises, qui servent de bases arrière aux talibans afghans, avec le soutien des talibans pakistanais, pourchassés par les forces étrangères en Afghanistan.

L'armée pakistanaise a lancé de son côté le 24 mars une opération, sous pression de son allié américain, pour évincer le Tehrik-e-Taliban (TTP, les talibans du Pakistan) du district d'Orakzai, l'une des zones tribales du nord-ouest qui échappent au contrôle de l'Etat.

Le TTP derrière la tentative de Times Square

Le TTP a revendiqué, dans une vidéo postée sur YouTube, l'attentat raté commis le 1er mai à New York par un Pakistanais naturalisé américain l'an dernier, Faisal Shahzad.

Après avoir dans un premier temps mis en doute cette revendication, les Etats-Unis ont affirmé dimanche disposer de preuves montrant que les talibans pakistanais étaient derrière l'attentat. Les Etats-Unis se sont déclarés lundi «très satisfaits» de la collaboration d'Islamabad dans cette enquête.

«Nous sommes très satisfaits de la coopération dont nous bénéficions jusqu'à présent dans cette enquête en particulier», a déclaré le porte-parole du département d'Etat, Philip Crowley.

Plus de 100 missiles tirés par des drones américains ont fait plus de 900 morts depuis août 2008 dans le nord-ouest du Pakistan, principalement au Waziristan du Nord, selon les responsables militaires pakistanais. (ats)

Ton opinion