Chine: Des éléphants attaquent et tuent une femme
Actualisé

ChineDes éléphants attaquent et tuent une femme

Des éléphants ont tué une femme dans le sud-ouest de la Chine avant de s'attaquer aux policiers arrivés sur les lieux pour l'enquête, a rapporté un journal local.

Les forêts primaires de Xishuangbanna abritent 250 à 300 éléphants sauvages.

Les forêts primaires de Xishuangbanna abritent 250 à 300 éléphants sauvages.

L'incident a eu lieu dans la région très touristique de Xishuangbanna, dans la province du Yunnan, où les policiers ont découvert un troupeau de 14 éléphants aux abords d'une forêt de pins dans laquelle le corps de la femme a été retrouvé, selon le site officiel Yunnan Wang.

«Les premières constatations montrent que la femme a été attaquée par les éléphants», a indiqué de son côté l'agence Chine Nouvelle.

Policiers attaqués

Yunnan Wang a ajouté que les policiers arrivés sur les lieux «ont dû évacuer immédiatement les lieux» quand les éléphants ont lancé leur «attaque».

Les forêts primaires de Xishuangbanna, près de la frontière de la Chine avec la Birmanie et le Laos, abritent 250 à 300 éléphants sauvages, selon Chine Nouvelle.

En 2010, un homme avait été tué par des éléphants en cueillant des poivrons à Xishuangbanna, selon le site de Chine Nouvelle. Un autre avait été blessé l'an dernier dans la même région quand il avait été attaqué avec un ami par les pachydermes.

Généralement placides, les éléphants peuvent passer à l'attaque quand ils se sentent menacés par des humains ou d'autres animaux. (afp)

Ton opinion