Actualisé 12.06.2019 à 11:09

Ville de Genève

Des élus convoqués par la police et leur portable saisi

Trois conseillers municipaux ont été entendus dans le cadre de fuites concernant un rapport interne sur les frais des fonctionnaires de la Ville.

de
dra
Vue de la salle où siègent le Conseil administratif et les conseillers municipaux de la Ville de Genève.

Vue de la salle où siègent le Conseil administratif et les conseillers municipaux de la Ville de Genève.

Keystone/Salvatore di Nolfi

Plusieurs médias s'étaient fait l'écho, en décembre dernier, du rapport du contrôle financier interne sur les frais des fonctionnaires de la Ville de Genève. Ce dernier révélait de nombreuses irrégularités. Trois conseillers municipaux ont été récemment entendus par la police, révèle la «Tribune de Genève». Dans le cadre d'une enquête pour violation du secret de fonction, ils ont été auditionnés en tant que personnes appelées à donner des renseignements. Le Conseil administratif a porté plainte pour trouver l'auteur des fuites dans les médias, qui concernaient les frais des fonctionnaires, donc, mais aussi la Maison des associations et le Grand Théâtre.

Lors de leur audience, la police a saisi les téléphones portables des élus, sur ordre du procureur général. Certains, soucieux de respecter le secret des travaux parlementaires, avaient au préalable refusé de donner leur appareil aux inspecteurs. Deux des conseillers municipaux interrogés, également députés, ont dû s'exécuter malgré leur immunité parlementaire.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!