04.11.2020 à 17:36

Élections américainesDes élus suisses critiquent vertement l’attitude de Donald Trump

Des politiciens de tout bord ont blâmé le président américain qui s’est déclaré vainqueur avant la fin du dépouillement aux États-Unis, estimant qu’il jetait «inutilement de l’huile sur le feu».

L’attitude de Donald Trump fait presque l’unanimité parmi les politiciens en Suisse.

L’attitude de Donald Trump fait presque l’unanimité parmi les politiciens en Suisse.

KEYSTONE

Des élus suisses critiquent la revendication de la victoire par Donald Trump alors que le décompte des votes n’est pas terminé. Charles Juillard dit ne pas être étonné, tandis que Roger Köppel estime «irresponsable» de la part du président américain de se déclarer déjà vainqueur.

«Il n’y a rien d’étonnant à ce que Donald Trump, à son habitude, fasse des excès médiatiques pour annoncer sa victoire», a déclaré le vice-président du PDC suisse mercredi à Keystone-ATS. Et M. Juillard de compléter: «Crier victoire avant les résultats est symptomatique et révélateur de la personnalité de M. Trump. Cela ressemble à des attitudes autocratiques dans certains pays d’Afrique.»

Même s’il insiste sur le fait qu’il faut rester prudent et que «c’est délicat» de se prononcer à ce stade au vu de l’incertitude qui règne encore, le conseiller aux États jurassien estime que Donald Trump va probablement gagner. «Je ne m’y attendais pas du tout, a-t-il réagi. M. Trump a été redoutable dans sa campagne.»

Charles Juillard relève aussi que les sondages se sont trompés, «une fois de plus». Et de poursuivre: «Ils avaient garanti que Joe Biden gagnerait avec un large écart.» Concernant les prochains jours, «il faudra voir comment la population réagit», a déclaré M. Juillard. Et d’ajouter que «le temps que les résultats ne tombent, les gens peuvent se préparer à ce que ce soit M. Trump qui gagne».

«Irresponsable»

Si l’UDC a indiqué qu’elle ne s’exprimait pas sur un scrutin à l’étranger, son conseiller national Roger Köppel (UDC/ZH), connu pour son soutien à M. Trump, a toutefois tweeté mercredi: «Trump s’en sort mieux que prévu. Mais c’est absolument irresponsable de se déclarer déjà vainqueur. No Go!»

Le conseiller aux États Josef Dittli (PLR/UR) a déclaré mercredi sur les ondes de SRF qu’«avec son annonce de victoire prématurée, M. Trump jette inutilement de l’huile sur le feu». Il a estimé que cette revendication du président américain augmente le risque d’émeutes.

M. Dittli fait partie de la centaine d’observateurs officiels envoyés depuis lundi aux États-Unis par l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Il a observé les processus électoraux dans le Maryland et à Washington D.C.

Quant au Conseil fédéral, il a «bien évidemment» suivi l’élection, selon son porte-parole André Simonazzi, interrogé mercredi par un journaliste au début de la conférence de presse du gouvernement. Mais ce dernier ne se prononcera pas avant que les résultats officiels ne soient connus.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!