Régularisation des sans-papiers: Des élus vaudois veulent emboîter le pas à Genève
Actualisé

Régularisation des sans-papiersDes élus vaudois veulent emboîter le pas à Genève

Une résolution sera déposée au Grand Conseil, demandant qu'une procédure de régularisation facilitée soit étudiée.

C'est le député Jean-Michel Dolivo qui déposera la résolution au Grand Conseil, la semaine prochaine.

C'est le député Jean-Michel Dolivo qui déposera la résolution au Grand Conseil, la semaine prochaine.

Keystone/Archives

Une résolution, signée du député Jean-Michel Dolivo (La Gauche), sera déposée mardi prochain au Grand Conseil vaudois. Elle demande au Conseil d'Etat de mettre en place une procédure de régularisation des sans-papiers analogue à celle présentée mardi par le Canton de Genève.

Le projet de résolution a été envoyé à tous les présidents de groupe, a indiqué Jean-Michel Dolivo mercredi à l'ats. Le texte émet le souhait que le Conseil d'Etat entre en discussion dans les meilleurs délais avec le Secrétariat d'Etat aux migrations pour mettre sur pied, dans le canton de Vaud, une procédure analogue à l'opération genevoise baptisée Papyrus.

Selon le député, il y aurait entre 8000 et 10'000 sans-papiers dans le canton. La résolution, qui sera déposée mardi prochain, recueillera peut-être une majorité, espère-t-il.

Inédit en Suisse, le projet genevois dévoilé mardi et soutenu par le Département fédéral de justice et police a déjà permis de régulariser 590 personnes lors d'une phase-test. Ces deux prochaines années, quelques milliers de sans-papiers devraient obtenir un permis B. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion