TikTok: Des employés ont abusé d’un bouton pour rendre des vidéos virales

Publié

TikTokDes employés ont abusé d’un bouton pour rendre des vidéos virales

Des salariés ont manipulé l’algorithme de TikTok, notamment pour donner un coup de pouce à certaines entreprises dans le but de nouer des partenariats.

L’app TikTok a été lancée en 2016.

L’app TikTok a été lancée en 2016.

REUTERS

Le flux «Pour toi» sur TikTok est censé proposer des vidéos gérées par l’algorithme du réseau social qui sélectionne des contenus personnalisés pour chaque utilisateur en fonction de ses intérêts. Mais, ce n’est pas toujours le cas. D’après des documents internes consultés par Forbes ainsi que des témoignages d’employés de la plateforme propriété du groupe chinois ByteDance, des salariés s’adonnent à une pratique connue en interne sous le nom de «heating» (chauffage, en anglais). Cela consiste à sélectionner manuellement en secret des vidéos pour en augmenter la viralité. Cette fonction «fait référence au fait de booster les vidéos dans le flux «Pour toi» par le biais d’une intervention opérationnelle pour atteindre un certain nombre de vues», explique un document interne intitulé «MINT Heating Playbook». «Le nombre total de vues de vidéos propulsées représente une grande partie du nombre total de vues de vidéos quotidiennes, environ 1 à 2%, ce qui peut avoir un impact significatif sur les mesures», ajoute le texte.

Contrairement à d’autres réseaux sociaux qui indiquent clairement comment et pourquoi ils mettent en avant certains contenus, par exemple lorsqu’ils s’associent à des campagnes de santé publique, TikTok, qui a récemment été sanctionné en France et est poursuivi aux États-Unis, n’a jamais révélé publiquement ce type de manipulation, indique le quotidien économique. D’après les sources de Forbes, la technique de TikTok a bénéficié à certains influenceurs et certaines marques, à savoir ceux avec qui le réseau social cherchait à nouer des partenariats.

Abus du bouton secret

Des employés auraient par ailleurs abusé de ce privilège en l’utilisant de manière inappropriée. D’après une source, un employé en aurait profité pour booster ses propres vidéos ou celles d’autres membres de sa famille, en violation des règles de l’entreprise. Dans un cas, l’un de ces comptes a enregistré plus de 3 millions de vues grâce à ce coup de pouce.

Selon un document interne, les employés peuvent utiliser ce système pour «attirer des influenceurs», «promouvoir des contenus diversifiés», «pousser des informations importantes», ou encore «promouvoir des vidéos pertinentes qui ont été manquées par les algorithmes de recommandation». «Nous promouvons certaines vidéos pour aider à diversifier l’expérience du contenu et présenter des célébrités et des créateurs émergents à la communauté TikTok», a expliqué un porte-parole de TikTok interrogé sur la question. En décembre dernier, TikTok avait annoncé le déploiement d’une nouvelle fonctionnalité visant à davantage de transparence. Elle vise à expliquer aux utilisateurs pourquoi une vidéo leur a été recommandée.

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boîte mail, l’essentiel des infos de la journée.

(man)

Ton opinion

2 commentaires