France: Des enfants de 5 ans jouent avec de la cocaïne dans la cour d’école
Publié

FranceDes enfants de 5 ans jouent avec de la cocaïne dans la cour d’école

On ignore comment la drogue s’est retrouvée en possession de six jeunes enfants, jeudi, dans une école de Seine-Saint-Denis, en banlieue parisienne. Deux d’entre eux ont été brièvement hospitalisés.

par
max
Photo d’illustration.

Photo d’illustration.

AFP

Jeudi, dans la cour de leur école de Gagny, à l’est de Paris, six enfants ont joué avec un petit sachet de cocaïne. Selon plusieurs médias français dont Le Parisien, plusieurs d’entre eux l’ont porté à la bouche.

Selon une source policière, les enfants ont également apporté la drogue dans une salle, avant qu’un membre du personnel de l’établissement ne jette le «pochon de maximum un gramme de cocaïne» dans une poubelle de l’école. Pour l’heure, on ignore si la drogue a été apportée par un élève ou si elle avait été cachée sur place.

Deux élèves ont été hospitalisés pour «symptômes de consommation de cocaïne», notamment des pupilles dilatées. Ils ont pu quitter l’hôpital dans la soirée, selon le maire de Gagny, Rolin Cranoly, qui s’est exprimé suite à cet incident. Il a déclaré condamner avec la plus grande fermeté «l’idée que quelqu’un ait pu pénétrer dans l’établissement scolaire avec de la cocaïne».

Enquête sensible

L’enquête a été confiée à la sûreté territoriale, spécialisée dans les affaires sensibles. Il s’agira notamment de découvrir qui a introduit la cocaïne dans l’école Jules-Ferry, uniquement fréquentée par du personnel scolaire et des enfants. Selon un policier, il est possible que les enquêteurs recourent à des prélèvements sur le personnel.

Ce n’est pas la première fois que de la drogue est retrouvée au sein d’un établissement scolaire français. En 2018, ce sont 100 kilos de cannabis qui avaient été découverts dans une école du Val-d’Oise. En 2014, selon Le Point, un enseignant dealeur stockait sa marchandise dans le bureau du directeur de son école. L’affaire s’était aussi produite en Seine-Saint-Denis.

Ton opinion