Marseille: Des enquêteurs suisses sur la Canebière
Actualisé

MarseilleDes enquêteurs suisses sur la Canebière

Des enquêteurs suisses sont de passage à Marseille dans le cadre de l'affaire Guérini, président de la fédération socialiste des Bouches-du-Rhône, mis en examen dans le cadre d'une enquête sur des marchés publics frauduleux.

Des enquêteurs suisses, mandatés par le procureur fédéral de Lausanne, M. Luc Leimgruber, sont à Marseille depuis 48 heures, en relation avec un volet suisse de l'affaire Guérini, écrit jeudi le quotidien suisse «24 Heures».

L'affaire Guérini porte sur des marchés publics présumés frauduleux, qui a provoqué un scandale dans la fédération socialiste des Bouches-du-Rhône en France.

Selon le journal, une instruction pour blanchiment d'argent est ouverte en Suisse sur ce dossier, et constitue une incidente à l'affaire Guérini.

Les frères Guerini dans le viseur

Interrogé, le ministère public de Lausanne n'était pas joignable jeudi matin.

Selon «24 Heures», l'enquête suisse s'intéresserait particulièrement à Alexandre Guérini, qui aurait pu bénéficier de largesses de son frère, Jean-Noël, président socialiste du Conseil général des Bouches-du-Rhône.

Une banque suisse est citée, l'Israël Discount Bank de Genève.

Selon le journal, les enquêteurs suisses veulent aussi interroger Jean-Marc Nabitz, ex-directeur de «13 Développement», la société chargée de gérer les investissements du Conseil général des Bouches-du-Rhône.

La justice suisse aurait déjà saisi 10 millions d'euros dans ce dossier, précise le quotidien. (afp)

Ton opinion