Actualisé 04.07.2020 à 09:21

GenèveDes étudiants zurichois rois des cyberdéfenseurs

Un groupe de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) a remporté cette année le défi fictif organisé par le Centre de politique de sécurité de Genève (GCSP).

Quatre équipes de l'EPFZ sont arrivées dans les premières places (photo d’illustration).

Quatre équipes de l'EPFZ sont arrivées dans les premières places (photo d’illustration).

KEYSTONE

De nombreux pays redoutent des cyberattaques contre leurs infrastructures. Face à ce type de problème, des étudiants de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) ont été couronnés rois des cyberdéfenseurs à Genève.

Après deux succès américains, ils ont remporté cette année le défi fictif organisé par le Centre de politique de sécurité de Genève (GCSP). Pour cette 6e édition, le numérique était non seulement présent dans les scénarios auxquels les 20 équipes de 9 pays ont été confrontées, mais aussi dans le format de cette réunion internationale. Au lieu de participer physiquement à Genève pendant deux jours, les étudiants ont dû mener jeudi et vendredi toutes les composantes en ligne.

L’EPFZ brille

Les représentants de la même institution américaine avaient terminé ces deux dernières années au premier rang. Mais celle-ci n'était pas représentée cette année en pleine pandémie. Pas moins de quatre équipes de l'EPFZ sont arrivées dans les premières places, selon les différents résultats dévoilés vendredi en soirée par le GCSP.

Après les deux premières phases, seuls les membres du groupe cyber de l'établissement zurichois se sont disputé vendredi la partie finale de cette compétition. En demi-finale, ils avaient battu des homologues américains, britanniques, suédois ou norvégiens.

(ATS)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!