Colline du Mormont (VD) – Des experts de l’ONU critiquent l’intervention du Canton à la ZAD
Publié

Colline du Mormont (VD)Des experts de l’ONU critiquent l’intervention du Canton à la ZAD

Trois rapporteurs spéciaux des Nations Unies se disent inquiets face à une «restriction disproportionnée des libertés fondamentales» dans le cadre de l’évacuation et des poursuites judiciaires à l’encontre des militants zadistes.

Évacuation de la ZAD de la colline du Mormont, le 30 mars 2021.

Évacuation de la ZAD de la colline du Mormont, le 30 mars 2021.

20min/Marvin Ancian

Après Amnesty International, c’est au tour de représentants de l’ONU de se positionner sur l’intervention des autorités contre les militants de la ZAD du Mormont (VD), évacuée en mars dernier à l’aide d’un important déploiement policier. Ces trois rapporteurs des Nations Unies, qui ne parlent pas au nom de l’organisation, ont envoyé un courrier au Canton, révèle l’ATS. Ils se disent inquiets des arrestations, des conditions de détention de militants et du personnel médical, et également préoccupés par les peines dont certains activistes écopent, qui leur semblent disproportionnées.

Le récit de l’évacuation du 30 mars 2021 en vidéo.

20 minutes

Le Département vaudois de l’environnement et de la sécurité conteste la présentation de certains faits, poursuit l’ATS relayé notamment par «24 heures». Il mentionne notamment que les activistes n’étaient «pas que des défenseurs des droits de l'homme et de l’environnement», mais faisaient partie «de groupes hétérogènes animés par des causes, des objectifs et des modes d’action divergents». Et d’ajouter que certains avaient réagi avec violence à l’intervention policière, pourtant menée en toute légalité après une décision de justice.

(rmf)

Ton opinion

140 commentaires